décembre 21, 2020 12 minutes de lecture

Si vous faites du yoga, vous avez dû remarquer ce signe, rituel en fin de séance où, paume contre paume, les mains placées au niveau de la poitrine, la personne incline sa tête et ferme les yeux. Si vous avez déjà voyagé en Asie, vous voyez aussi peut-être de quoi nous parlons. Il s'agit du signe du Namasté.

Que veut dire Namasté ? Quelle est sa signification littérale et philosophique  ? Quel est le sens de ce signe tant répandu dans une partie de l’Asie et qui est arrivé en Occident par le biais de la pratique yogi ?

En lisant cet article, vous découvrirez tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le Namasté. 

Que veut dire Namasté ?

Tout d'abord, quelle est la traduction de Namasté ?

Littéralement, Namasté est une translittération (c’est-à-dire une traduction à partir de signes) du sanskrit, la langue divine hindouiste.

Formé à partir de Nama as et te qui signifient s’incliner, je et toi, Namaste veut dire, au sens littéral, « je m’incline devant toi ».

Ce qui est communément perçu comme une salutation indienne ou népalaise est en fait un signe beaucoup plus profond qui porte en lui une philosophie intense et précieuse.

En Inde comme au Népal et dans les pays où le bouddhisme zen est répandu (Thaïlande, Taiwan, Chine…), Namaste, appelé gassho dans la philosophie zen, est une salutation, mais aussi le signe du remerciement, de la gratitude et de la vénération.

Quand on regarde ce que signifie littéralement Namasté, on comprend qu’il y a une notion divine dans ce geste. Joindre ses paumes et se pencher en avant en fermant les yeux, c’est signifier que l’on s’incline devant autrui par respect. On reconnait l’autre comme notre égal.

Namaste a aussi sa variante, Namaskar, qui est plus utilisée dans le contexte religieux. Les paumes de mains jointes au niveau du front ou au-dessus de la tête, Namaskar veut dire « je m’incline devant le divin » ou encore « je salue le divin qui est en vous ». Ce type de Namasté est dirigé vers le divin à travers ses figures et messagers.

A noter : traditionnellement, il n’est pas nécessaire de dire Namasté lorsqu’on fait le signe. En effet, le geste signifiant déjà Namasté, les mots font une redondance qui n’est pas nécessaire.

Différentes manières de faire le geste Namasté

On distingue trois façons distinctes de faire le signe de Namasté :

1. Le geste Namasté le plus courant

Paumes des mains jointes au niveau du cœur, les yeux fermés, inclinez votre tête en avant en signe de salutation ou de remerciement. Vous pouvez accentuer l’inclinaison en penchant tout le haut de votre corps en avant.

Cette forme de Namasté est la plus répandue hors de l’univers spirituel. Ainsi, c’est le signe rituel à la fin d’un cours de yoga ou celui que l’on fait au quotidien pour se dire bonjour ou se remercier sincèrement dans certains pays d’Asie.

2. Le geste Namasté pour les guides spirituels

Pour eux, le signe Namasté est un peu différent : toujours paumes jointes, les mains sont au niveau du visage, les pouces posés sur le front au niveau d’Ajna, le troisième œil. La révérence est aussi plus prononcée. Certains fidèles peuvent même se mettre à terre.

3. Le geste Namasté pour le divin

Enfin, quand il s’agit de s’adresser directement aux figures divines, les adeptes de Namasté joignent leurs paumes au-dessus de leur tête, s’agenouillent et s’inclinent vers le sol en signe de respect et d’admiration. Ici, ce que signifie Namaste, c’est la ferveur, la vénération, la supplique de l’humain face au divin et à son autorité.

Chez les Dieux, Namasté est le mudra (signe) principal du bodhisattva avalokiteshvara ( seigneur qui observe depuis le haut). Cette figure bodhisattva est le plus grand et le plus vénéré du monde bouddhiste, notamment chez les bouddhistes du « grand véhicule ». Il tient entre les paumes de ses mains jointes près de son cœur un joyau.

Bracelet Chemin de Vie

Zoom sur... le Bracelet Chemin de Vie

✅ Trouvez enfin le sens de votre vie !

✅ Comprenez et libérez vos blocages émotionnels

✅ Trouvez votre place et réalisez-vous pleinement

✅ Profitez d'un profond sentiment de sérénité

VOIR MON BRACELET

Quelle est la signification de Namasté ?

Nous avons donc vu que le signe Namasté symbolise la gratitude et le respect profond. Néanmoins, sa symbolique est bien plus complexe et dense. En effet, au-delà d’un signe de salutation et de bienveillance, c’est aussi un signe lié à une philosophie de vie complète. Voyons plus en détail ce que cela veut dire.

L’alliance de la Terre et du Cosmos...

Dans cette tradition, la main droite représente le divin et la main gauche la Terre.

D’un côté l’irrationnel, la sagesse, la connaissance, la clairvoyance, l’intuition, le yin. De l’autre l’ancrage, les sentiments, la réalité, le tangible, l’action, le yang ☯️

D’un côté les dieux, les âmes, les mondes subtils, de l’autre les êtres humains, l’incarnation des âmes.

En joignant les 2 paumes, on symbolise la réunion de ces deux aspects complémentaires de l’univers, mais aussi de nous-mêmes. Le monde ne pourrait exister sans ces forces opposées mais indéfectibles l’une de l’autre.

Nous sommes tout et son contraire et Namasté nous rappelle que l’un ne peut survivre sans l’autre. Joindre nos mains est le symbole de la non-dualité, de l’unité de tous les phénomènes, de tous et de toutes.

Reconnaitre son appartenance au « grand tout »

Même si nous sommes différents, nous faisons partie d’un « grand tout » qui nous influence de bien diverses façons. Faire le signe Namasté, c’est alors se reconnaitre en l’autre, lui signifier que même si nous sommes différents, nous respectons sa personne car, dans le fond, nous sommes les mêmes, composés des mêmes énergies, influencés par les mêmes types de force même si cela se manifeste de milliers de façons différentes.

Faire le signe de Namasté à quelqu’un annonce que notre âme reconnait celle de l’autre.

Le lien avec les chakras

L’endroit où se positionnent les mains pendant Namasté est important, car elles se relient alors à l’énergie du chakra en question. En plaçant les mains au-dessus de la tête en signe de vénération divine, les mains sont liées au chakra coronal, celui des divinités, celui qui connecte notre âme aux mondes supérieurs.

Face à un guide spirituel, les pouces touchent le chakra du troisième œil, signe ici de la connexion profonde et de la clairvoyance dont fait preuve le guide. On s’en remet à son autorité, à sa sagesse et donc à ses communications avec le divin.

Entre deux personnes égales, les mains au niveau du cœur se connectent alors à l’énergie du chakra du cœur. Comme une « lumière divine », cette énergie nourrit nos sentiments et l’Amour universel. Le chakra du cœur est celui de nos relations interpersonnelles et des sentiments que nous éprouvons à l’égard d’autrui, de nos semblables. Joindre les mains permet de faire circuler l’énergie puissante qui émane de ce chakra, et de la distribuer autour de nous.

Signification et Définition du  geste Namasté
Dame souriante effectuant le geste Namasté

Une philosophie de vie

Vous l’aurez compris, la traduction de Namasté va plus loin que le simple geste de salutation ou de remerciement. C’est une véritable philosophie de vie qui se traduit à travers ce signe profondément respectueux. Le Namasté réunit les principes de la philosophie zen et, a fortiori, bouddhiste, hindouiste et taoïste.

Pour les personnes qui ne se reconnaissent pas dans les principes religieux, Namasté reste toutefois porteur de valeurs universelles de bienveillance et de respect. Ces valeurs parleront à toutes les personnes qui cherchent à développer leur spiritualité, leur conscience d’eux-mêmes et leur capacité à se connecter aux autres.

L’autre comme miroir de soi...

Ce que veut dire Namasté va bien au-delà du remerciement ou de la prière, c’est une reconnaissance de la sagesse et de l’autre comme semblable à nous-mêmes. Namasté met en avant l’humilité de tout un chacun. Personne, à part les Dieux, n’a à être jaloux des autres puisque nous sommes tous semblables.

L’envie et la jalousie doivent être remplacées par la gratitude, l’acceptation et le don de soi afin de trouver le sens de notre incarnation.

L’idée n’est pas de se morfondre sur ce dont nous manquons ou sur ce que nous aimerions. Cette attitude ne mène en effet qu’à la résignation et nous fait céder face aux sollicitations consuméristes et aux désirs. Cela nous éloigne de notre nature profonde qui se réjouit d’un amour universel. L’amour est une source intarissable : plus on en donne, plus on en a à donner et plus on en reçoit. C’est un cercle vertueux dont Namasté se fait, en quelque sorte, le porte-parole.

S’aimer soi-même avant toute chose !

Se reconnaitre en l’autre, c’est aimer l’autre à sa juste valeur, comme on s’aimerait nous-mêmes. C’est pour cela d’ailleurs que l’on dit qu’avant d’aimer les autres il faut apprendre à s’aimer soi-même. Les autres ne sont que le reflet de l’amour que nous nous portons.

Ils ne sont en rien responsables des sentiments que nous ressentons et des blessures de notre âme. Les autres sont là pour nous montrer le chemin, pour faire ressortir nos failles et nous aider, en les identifiants, à les guérir.

Nous devons donc respecter les autres et reconnaitre leur nature similaire à la nôtre, car, au final, nous sommes le reflet d’eux-mêmes. Nous les aidons, comme eux nous aident, à trouver le chemin de leur âme dans le tumulte de la vie sur Terre.

La signification de Namasté nous pousse à faire preuve d’indulgence et d’acceptation. Accepter l’autre et ses différences, c’est nous accepter nous-mêmes et notre propre singularité. Cette philosophie de vie est une porte ouverte aux énergies les plus bienveillantes et positives qui soient puisqu’elles sont générées par l’Amour.

Entretenir cette énergie d’amour grâce au chakra du cœur

Nous l’avons dit plus haut, le signe du Namasté se fait au niveau de la poitrine, où se situe le chakra du cœur, afin de faire circuler les énergies qui y sont liées.

Le chakra des relations...

Le chakra du cœur est le chakra de l’amour. Pas seulement de l’amour romantique, mais aussi l’amour fraternel, l’amour amical, l’amour parental et toutes les autres sortes d’amour que l’on peut ressentir pour des personnes, des situations, des souvenirs aussi.

L’énergie de l’Amour est l’énergie la plus belle et la plus positive qui soit, car elle amène avec elle la positivité, le dépassement, la volonté de faire de son mieux, l’acceptation, le respect et la bienveillance. Elle apporte aussi confiance en soi.

Les croyances populaires disent que l’amour est la plus belle chose, mais aussi la plus douloureuse. Il est vrai que lorsque les énergies de l’amour sont parasitées par nos blessures profondes (rejet, abandon, humiliation…) cela ne fait pas bon ménage. Les énergies sont court-circuitées et mènent alors souvent à la jalousie, l’amertume, la colère et des insécurités dans beaucoup de relations.

S’adonner à la philosophie zen permet de travailler là-dessus en acceptant nos incohérences, nos blessures, nos traumatismes. Identifier, analyser, comprendre, accepter nos souffrances pour mieux ressentir l’amour dans sa version la plus pure et ainsi profiter de ces bienfaits.

Mâlâ Blessures Emotionnelles

Découvrez le Mâlâ Blessures Emotionnelles

✅ Laissez place au véritable bonheur

✅ Comprenez et libérez vos blocages émotionnels

✅ Sentez-vous libre d'être vous-même

✅ Profitez d'un profond sentiment de sérénité

VOIR LE MÂLÂ

... Et des flux émotionnels

Le chakra du cœur est donc lié à tous les sentiments et aux relations que l’on a avec les autres et, in fine, avec nous-mêmes. Apprendre à se recentrer, à s’écouter, inviter les émotions en nous, les accueillir, accepter, qu’elles puissent nous submerger. Mais se souvenir, aussi, qu’elles ne sont que passagères et qu’elles nous permettent d’en savoir plus sur nous : là est la force de nos ressentis.

Nul intérêt de s’en couper, car ils ne feront que revenir de manière encore plus forte. Le sage est celui ou celle qui a compris l’importance de ses émotions et qui arrive à les gérer sans chercher à les contrôler. La sagesse réside dans la personne qui n’a pas peur de ressentir. Faire le signe de Namasté ouvre la porte aux émotions en se connectant à notre chakra du cœur. Le mudra de Namasté fait le lien entre notre corps, ses ressentis et les énergies plus subtiles qui nous relient au cosmos, aux forces supérieures.

Le Chakra coronal et la relation au Divin

Lorsqu’il est destiné aux entités supérieures, le mudra du Namasté se positionne, comme nous l’avons vu, au niveau de la tête et du chakra coronal. En élevant les paumes de mains au-dessus de la tête, on entre en connexion avec les énergies des mondes supérieurs, tout en laissant nos propres énergies s’y lier. Nos mains deviennent le canal de communication entre les énergies terrestres et les énergies cosmiques.

L’ouverture aux énergies subtiles

Voilà pourquoi le Namasté est aussi puissant : il demande à toute personne qui s’adonne à sa philosophie d’être suffisamment ancré pour recevoir les énergies les plus puissantes. Pour cela, un grand travail sur les autres chakras doit être fait.

Une fois que l’on atteint un état de conscience assez fort, nos énergies se mettent en mouvement pour nous apporter le bien-être le plus pur qu’il soit par le chakra couronne. C’est dans cette réunion avec le divin que notre âme peut s’épanouir le plus. Au-delà des religions, la spiritualité permet à notre âme de retrouver sa voie, d’évoluer dans son élément, en se reconnectant aux énergies de ces précédentes incarnations.

Namasté nous pousse à aller plus loin que les apparences, à nous questionner sur nous, sur les autres et à comprendre les énergies subtiles qui nous unissent. « Reconnaitre le divin » dans chaque personne nous permet de l’envisager sous son meilleur jour et de le respecter. Comprendre la nature divine de chaque personne et s’en rapprocher nous permet de pardonner plus facilement les erreurs.

À travers l’indulgence et le respect

Chaque âme possède son propre chemin(cliquez ici pour en savoir plus sur le Bracelet Chemin de Vie), sa propre destinée et chaque rythme est différent. En vouloir à l’autre parce qu’il ne fait pas comme nous l'aurions fait revient à nier son apprentissage. Comme dans l’incarnation humaine, les âmes sont jeunes ou anciennes et apprennent au cours de leurs différentes vies sur Terre. La philosophie derrière le signe du Namasté nous permet de nous souvenir de cela et ainsi d’être plus indulgents avec autrui.

On laisse l’autre faire ses expériences, suivre son propre fonctionnement et faire ses apprentissages car on respecte sa singularité et son entièreté. Il n’y a rien à changer, tout est à sa place et les liens qui se créent, les connexions qui se font entre deux personnes ne sont jamais hasardeuses. Les âmes se reconnaissent et s’entraident.

Faire le signe du Namasté c’est alors aussi reconnaitre que l’autre est notre allié, que notre connexion, de quelque nature qu’elle soit, aura un impact toujours bénéfique, au final, sur notre destinée. Les pires moments doivent aussi être vécus pour que l’âme puisse progresser, s’affirmer et voir se dessiner sa mission.

Namasté chakras
Les 7 principaux Chakras


Être ancré pour ressentir les bienfaits de Namasté

Bien entendu, un tel travail n’est pas inné et demande du temps. Être capable de reconnaitre notre âme et les connexions avec les autres, puis de les accepter, demande un travail intense de remise en question de l’égo et du carcan de la société. Cela demande aussi de prendre du recul sur soi pour réussir à identifier les blessures et les traumatismes qui nous hantent et nous empêchent d’être connectés à notre âme véritablement.

Si la signification de Namasté peut nous aider dans cette voix, il est aussi nécessaire de travailler d’autres points pour encore mieux comprendre ce que signifie Namasté. C’est un cercle vertueux : plus je m’intéresse à cette philosophie de vie, plus je suis en capacité de travailler sur moi et de m’ouvrir à l’autre ; ce qui me donne ensuite les capacités d’aller encore plus loin dans ma spiritualité.

Travailler le chakra racine grâce à Namasté

Le travail doit alors commencer par l’ancrage. Travailler le chakra racine, puis le chakra sacré et celui du plexus solaire pour avoir ensuite les clés de compréhensions du chakra du cœur.

Il est très important de parfaire les fondations en nous avant de vouloir améliorer nos relations avec les autres et la gestion de nos émotions. Chaque chose en son temps comme dit le dicton !

Pour favoriser votre ancrage et ainsi être dans un état de conscience de vous-même plus profond, en connexion avec votre corps et vos flux d’énergies, trouvez des activités méditatives. La méditation pure ou la relaxation par le biais de la sophrologie sont deux bonnes solutions, mais peuvent être difficiles à tenir si vous êtes novice.

Ainsi, des activités de méditation dite active seront peut-être plus adaptées à votre niveau ou à votre fonctionnement. On cite souvent le yoga comme une activité favorisant l’ancrage. Il est vrai que les postures de yoga et la philosophie du yoga sont en lien direct avec Namasté et seront donc très bénéfique à ce travail.

Se recentrer pour mieux comprendre...

Néanmoins, sachez que vous pouvez méditer en faisant tout autre type d’activités sportives ou créatives par exemple, qui vous fait du bien et vous permet de vous vider la tête. La course, un sport de combat, la danse, l’art plastique, la broderie, la cuisine, le théâtre, la lecture sont autant d’activité qui favorisera votre concentration et donc votre ancrage. Ces activités demandent en effet d’être présent, dans l’instant, de ne pas laisser divaguer l’esprit : ce sont là les principes de base de la méditation.

Plus vous pratiquerez, plus il vous sera facile de vous recentrer, de retrouver la paix intérieure qui vous habite dans ces moments d’ancrage. À ce moment-là, vous pourrez alors travailler vos autres chakras et ainsi mettre le doigt sur vos blocages, vos blessures, vos peurs, etc. Namasté, son signe et sa philosophie vous apporteront les éclairages dont vous avez besoin tout au long de votre apprentissage, grâce à différents outils : la méditation, le yoga, la gratitude, la bienveillance…

Pour conclure à propos de Namasté

Pour conclure, la traduction de Namasté au sens littéral ne saurait englober toutes les subtilités que ce signe contient. Plus qu’un mudra de reconnaissance, de respect, de remerciement ou de vénération, Namasté signifie que l’on comprend et reconnait l’autre d’âme à âme. Profond signe de respect, Namasté vous permettra de faire de votre mieux et de faire le bien pour vous et autour de vous.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Rejoignez le club Namasté