avril 15, 2020 10 minutes de lecture

Pendule divinatoire oui non : faites parler votre inconscient

Dans la vie, vous traversez parfois des moments de doutes intenses et de grandes remises en questions. Ces périodes sont propices à l’introspection : vous cherchez des réponses et des signes qui pourraient vous guider. Le pendule divinatoire oui non est un outil très facile à utiliser qui permet d’obtenir une partie de ces réponses en sondant son inconscient. Perçu à tort comme un outil divinatoire, le pendule n’est qu’un messager de votre subconscient : il permet de délivrer des réponses enfouies au plus profond de vous afin de vous aider à mieux vous comprendre.

Envie de tester ? Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur le pendule oui non et son utilisation.

Pendule en Obsidienne
Pendule en pierre naturelle d'Obsidienne

Pendule divinatoire oui non : science ou divination ?

Le pendule oui non est un petit objet que l’on peut se confectionner soi-même et qui est très souvent utilisé pour avoir des réponses à des questions de tout type. Avant de nous intéresser au fonctionnement du pendule oui non, portons attention à l’histoire de celui-ci. Entre croyances ésotériques et recherches scientifiques, le pendule fait parler de lui depuis des siècles.

À l’origine, la radiesthésie utilisée depuis des millénaires

L’utilisation du pendule oui non est liée à ce qu’on appelle la radiesthésie, cette science qui permet de capter des informations cachées grâce aux radiations émises par les matières vivantes ou non et grâce à la sensibilité inconsciente. Déjà, 2000 ans avant J.C, dans l’Empire chinois, la radiesthésie était utilisée pour sonder les souterrains à la recherche de sources d’eau. De même, on retrouve de nombreuses évocations de cette technique dans les récits historiques de l’Antiquité au XIXe siècle, bien que cette science — la radiesthésie — soit rejetée en bloc par l’Inquisition et les Philosophes des Lumières.

Au début des travaux sur la radiesthésie, les chercheurs utilisaient des baguettes comme celles du sourcier mais, peu à peu, l’usage du pendule oui non s’est généralisé. Ainsi, le pendule divinatoire est utilisé depuis plusieurs siècles pour chercher des objets cachés, des sources d’eau, des personnes ou encore pour trouver, sur un plan plus métaphysique, des réponses cachées à l’intérieur de nous-mêmes.

Toutefois, si l’on remonte dans l’histoire, on retrouve aussi des traces du pendule divinatoire dans les civilisations très anciennes. Il aurait en effet servi d’outils de divination dans l’Égypte ancienne, mais aussi chez les Grecs ou les Incas pour divers travaux de recherches. Après avoir traversé les siècles, c’est à partir du XIXe siècle qu’en Occident, des chercheurs se sont penchés sur le fonctionnement du pendule divinatoire.

Utilisation d'un pendule oui non divinatoire
Illustration d'une femme utilisant un pendule oui non

Scientifiquement, comment fonctionne un pendule oui non ?

En 1900, des études ont identifié le lien entre les pulsions de la personne qui tient le pendule et les mouvements de celui-ci. Ces études ont abouti à la découverte des mouvements idéomoteurs. Ces mouvements sont en fait des vibrations imperceptibles produites par notre subconscient qui peuvent être retranscrites à l’aide d’un pendule. Ainsi, le pendule se fait le messager de notre subconscient en amplifiant les mouvements idéomoteurs que nous produisons.

En 1940, deux chercheurs radiesthésistes proposent une approche à mi-chemin entre l’explication physique et les éléments qui placent le pendule au rang de la divination. Pour eux, les énergies telluriques traversent l’être humain qui se fait alors l’intermédiaire pour obtenir des réponses à travers le pendule. En d’autres termes, cette explication nous ramène au fait que les humains font partie d’un grand tout qui englobe aussi bien les êtres vivants que la nature (végétaux et minéraux). Ainsi, tous ces éléments faisant partie d’un même ensemble, partagent des vibrations et des énergies. Celles-ci nous traversent et nous lient les uns les autres : humains, animaux et Nature. En tant qu’être humain, nous captons donc toutes les énergies, qu’elles proviennent d’objet, de la Terre ou des autres êtres vivants qui nous entourent.

Néanmoins, l’intuition et l’inconscient jouent aussi un rôle prépondérant dans l’interprétation des réponses données par le pendule. En effet, notre inconscient capte de nombreuses informations et le pendule permet à cette partie de nous-mêmes de s’exprimer en engendrant des énergies et des vibrations inconscientes.

Pour résumé, le pendule divinatoire serait donc une sorte de messager de notre inconscient. Il permet d’obtenir des réponses que notre mental ne peut obtenir de lui-même, car les informations ont été captées à un niveau de sensibilité beaucoup trop élevé pour que nous puissions le percevoir de manière consciente. C’est en cela que les réponses données par le pendule oui non sont tout aussi sérieuses que n’importe quel autre outil de guidance. À une différence près : le pendule ne perçoit pas l’avenir, il retranscrit une réalité que votre conscience ne peut pas voir.

Le pendule oui non communique avec votre inconscient
Le pendule oui non est le messager de notre inconscient

Apprendre à se servir d’un pendule divinatoire oui non

Comment faire et comment tenir mon pendule  divinatoire?

Si le pendule est l’outil de radiesthésie le plus utilisé, c’est parce qu’il est simple de s’en servir et d’en fabriquer un. En effet, un pendule divinatoire peut être fabriqué avec n’importe quelle chaine ou corde assortie d’un objet plus lourd tel qu’un écrou, une bague ou un pendentif en pierre par exemple. Vous pouvez aussi vous procurer un véritable pendule, notamment en pierres naturelle, qui sera plus esthétique. Les pendules en améthyste, par exemple, sont très appréciés des connaisseurs. Une fois votre muni(e) de votre pendule, tenez la chainette entre vos doigts. Il existe deux méthodes pour tenir un pendule :

  • La méthode guidée par l’index
  • La méthode tenue par le haut

La première méthode consiste à tenir la chaine entre le pouce et l’index et de la laisser reposer sur votre index. Le reste de la chaine et du pendule est suspendu. La seconde méthode consiste à tenir le fil du pendule du bout des doigts, comme si vous teniez un ver de terre entre les doigts.

Peu importe la méthode que vous choisissez, l’idée est surtout de trouver une position confortable, qui ne vous fera pas trembler et qui permettra au pendule de se mouvoir seul.

Pendule en Améthyste

Le coup de coeur de la lithothérapeute :
Le Pendule en Améthyste

✅ Trouvez les réponses que vous cherchez

✅ Communiquez avec votre subconscient

✅ En pierre naturelle de première qualité

✅ Taille idéale, facile à transporter

DÉCOUVRIR LE PENDULE

Concentration et pleine conscience

L’art du pendule doit se faire dans un état de pleine conscience et de concentration optimal. Pour avoir accès à votre subconscient, il est important que vous soyez présent et ancré. Pour cela, une séance de pendule se prépare. Mettez-vous dans les meilleures conditions pour recevoir les messages de vos autres niveaux de conscience :

  • Installez-vous dans un lieu calme où vous ne serez pas dérangé
  • Préparez la pièce avec des bougies, de l’encens, des pierres et faites bruler un peu de sauge pour purifier l’environnement. Rendez le lieu confortable et agréable, propice à la concentration.
  • Positionnez-vous confortablement, au-dessus d’une surface plane : à une table ou en tailleur au sol.
  • Faites des exercices de respiration ou un peu de médiation avant de vous lancer.

La pratique du pendule oui non est proche de celle de la méditation tant elle demande ne peut pas se laisser parasiter par les bruits du mental. Au début, l’exercice peut paraitre difficile, mais plus vous pratiquerez, plus vous arriverez à vous enfermer dans votre bulle méditative pour communiquer avec votre inconscient.

Inconscient ou subconscient ?

Ces deux notions font débat dans les sphères scientifiques de la psychanalyse. Pour Freud, le subconscient n’existe pas, car il se rapproche du conscient. Pour d’autres chercheurs, le subconscient est un autre accès vers le conscient, une porte un peu plus cachée derrière laquelle on trouve nombre de peurs, traumatismes, désirs… conscients, mais protégés.

Pour d’autres, la notion du subconscient est concomitante à celle de l’inconscient. C’est-à-dire que le subconscient, comme l’inconscient, relève de toutes les choses mentales ou physiques qui nous sont innées. Que cela soit dans l’utilisation des sens ou dans les désirs inavoués, l’inconscient est une mémoire profonde de désirs et de comportements qui n’accèdent pas à la conscience, mais qui nous influencent quand même.

Dans cet article, nous avons choisi de parler du subconscient comme une forme de l’inconscient. Les deux termes sont donc utilisés l’un pour l’autre. En traduisant les messages inconscients, le pendule oui non nous donne accès à cette part de notre psychologie qui nous ait inconnue.

Méditer avant d'utiliser un pendule oui non
Faites des exercices de respiration ou un peu de médiation avant d'utiliser votre pendule oui non

Les conventions du pendule divinatoire

Maintenant que vous avez compris les bases, entrons dans le vif du sujet et apprenons comment utiliser le pendule. En effet, pour comprendre la signification des mouvements effectués par le pendule oui non, il est nécessaire que vous parliez le même langage. Pour cela, il faut poser des conventions avec votre pendule. Les conventions sont les règles sur lesquelles vous vous mettez d’accord avec le pendule pour vous comprendre. La première fois que vous utilisez votre pendule, il est nécessaire de mettre en place ces conventions. Par la suite, vous n’aurez qu’à les confirmer, surtout si vous vous servez régulièrement du pendule.

Les conventions servent à établir les mouvements du pendule qui veulent dire oui, ceux qui veulent dire non et ceux qui signifient peut-être ou encore « je ne souhaite pas répondre ».

Comment poser les conventions avec son pendule oui non ?

Pour commencer, vous pouvez écrire OUI et NON sur une feuille. Placez votre pendule au-dessus du oui puis dites à haute voix ce que vous vous apprêtez à faire : poser les conventions. Dites la phrase suivante : « Par mes questions, j’observe et confirme le mouvement du oui. Tant que les règles ne changeront pas, tous les mouvements similaires auront cette valeur. »

Ensuite, posez une question dont la réponse est forcément oui : « La Terre est-elle ronde ? » « Le ciel est-il bleu ? », « Est-ce que je m’appelle… ? », « Suis-je en train de tenir le pendule ? ». Concentrez-vous, posez la question, ressentez l’énergie du oui et voyez le mouvement produit par le pendule divinatoire : c’est celui qui signifie oui. N’hésitez pas à confirmer deux ou trois fois de suite pour être sûr de bien reconnaitre le mouvement affirmatif du pendule oui non.

Généralement, le pendule s’exprime en formant des cercles plus ou moins grands dans le sens des aiguilles d’une montre ou dans le sens inverse. Un OUI peut-être annoncé par le sens contraire au cadran et un NON par le sens horaire. Cela n’a pas d’importance. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse, le tout est simplement de déterminer le langage de votre pendule.

Quand vous avez bien le OUI, répétez la même chose pour le NON. Placez le pendule au-dessus du NON, établissez les règles puis posez des questions dont les réponses seront obligatoirement négatives : « est-ce que les fourmis mangent des éléphants ? », « est-il possible d’accoucher par le nombril ? », « est-ce que 3+3=8 ? ». Repérez le mouvement du pendule.

Vous pouvez aussi réitérer l’opération pour « je ne sais pas » ou « je n’ai pas envie ». Toutefois, vous pouvez aussi partir du principe que si le pendule ne répond pas par oui ou par non, c’est qu’il n’a pas la réponse ou qu’il ne souhaite pas répondre.

Le cas échéant, ne forcez pas. Si votre pendule ne souhaite pas répondre, c’est que vous n’êtes pas prêt à vous ouvrir à votre inconscient. Dans ce cas, reposez le pendule et faites autre chose. Allez prendre l’air, appeler des amis ou sortez les voir, cuisinez, bref changez-vous les idées pour être plus disponible quand vous reprendrez le pendule.

Les conventions à l’aide d’une planche

Certaines personnes aiment utiliser une planche à pendule en arc de cercle. Vous pouvez facilement en confectionner une vous-même ou en imprimer une dénichée sur Internet. Ces planches fonctionnent de la même façon sauf que vous pourrez identifier la réponse du pendule divinatoire à l’aide de la direction de son mouvement. À vous de voir l’outil qui vous permet d’être le plus à l’aise.

Planche à pendule oui non
Exemple de planche à pendule

Questions et réponses du pendule oui non

Nous y voilà enfin. Vous êtes installé, vous avez établi les conventions avec votre pendule et pouvez désormais communiquer avec lui. Il est maintenant temps de poser les vraies questions, celles qui pourront vous éclairer et vous guider.

5 règles pour poser les bonnes questions à son pendule divinatoire

La chose la plus importante à savoir à ce stade est que le pendule ne peut répondre à une question sur laquelle vous n’avez aucun pouvoir. Comme nous l’avons dit au début de cet article, le pendule n’est pas un outil divinatoire, il vous permet simplement d’accéder à des réponses enfouies au plus profond de vous. Ainsi, il est inutile de demander à votre pendule si telle personne vous aime ou si votre ex va revenir. Car vous n’avez aucune emprise sur les décisions des autres personnes. Chacun est maitre et responsable de ses agissements.

Si vous demandez à votre pendule si votre ex va revenir, vous obtiendrez une réponse, mais celle-ci ne sera que le reflet de ce que vous attendez et interprétez suite aux informations que vous possédez. La réponse peut donc être complètement fausse puisque le pendule n’accède pas à la conscience de votre ex.

  1. Première règle à suivre pour se servir d’un pendule oui non : ne poser que des questions qui vous concernent.
  2. Deuxième règle : ne poser que des questions fermées puisque les seules réponses possibles sont oui, non et je ne sais pas.
  3. Troisième règle : ne poser qu’une seule question à la fois. Ainsi « mon portable se situe-t-il dans la chambre ou au salon » n’est pas une bonne question. Car vous en posez deux à la fois. Demandez d’abord si votre portable est dans le salon puis ensuite s’il est dans la chambre par exemple.
  4. Quatrième règle : ne posez pas de questions dans une temporalité trop lointaine. Le pendule ne prédit pas l’avenir. Inutile donc de chercher à savoir si vous allez rencontrer quelqu’un dans les mois à venir ou si vous allez acheter une maison dans un an. Si vous avez besoin d’une temporalité, privilégier les évènements à court terme.
  5. Cinquième règle : préférez des questions simples et affirmatives. Ne compliquez pas vos questions. Posez-les dans des termes simples et préférez la forme affirmative à la forme négative. Par exemple, plutôt que de demander « Faire ce choix n’est-il pas mauvais pour moi ? » dites plutôt : « ce choix est-il bon pour moi ? ».

Comment interpréter les réponses de mon pendule ?

Si vous avez bien posé les conventions, l’interprétation des réponses ne devrait pas poser de problème puisqu’il suffit de suivre les règles établies au départ.

Disons que pour un OUI le pendule tourne dans le sens des aiguilles d’une montre et que pour un NON le tour soit inversé. Plus les cercles seront larges, plus la réponse est affirmée. Moins les cercles sont dessinés, plus la réponse est approximative et tend vers le peut-être.

N’hésitez pas à reposer plusieurs fois de façon différente une même question pour avoir une réponse moins nuancée. Parfois, il suffit de changer quelques mots ou l’angle d’approche de la question pour que l’inconscient se libère.

Si toutes les réponses semblent être approximatives, c’est que vous n’êtes pas dans les meilleures conditions pour communiquer avec votre intuition. Ne soyez pas déçu, changez-vous les idées et ça ira mieux la prochaine fois.

Quoi qu’il en soit, la pratique du pendule oui non mérite d’y consacrer du temps et de l’entrainement. Plus vous serez rompu à l’exercice, plus il vous sera facile d’interpréter les réponses et de savoir si celles-ci sont justes ou non. Comme toute pratique spirituelle, le pendule oui non nécessite une très bonne concentration et disponibilité de tout votre être. Alors, êtes-vous prêt à vous ouvrir à votre inconscient ?


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Articles récents

Symbolique des Pierres Marron : Quels cachent-elles ?
Symbolique des Pierres Marron : Quels cachent-elles ?

septembre 05, 2020 7 minutes de lecture

Lapis Lazuli : Quels sont ses Pouvoirs et ses Vertus ?
Lapis Lazuli : Quels sont ses Pouvoirs et ses Vertus ?

août 27, 2020 14 minutes de lecture

Animal Totem Renard : Plus Malin que Mesquin !
Animal Totem Renard : Plus Malin que Mesquin !

août 14, 2020 6 minutes de lecture

Rejoignez le club Namasté